lundi 27 février 2012

Le jeu des 11 questions




C’est bien parce que c’est Gine qui m’a taguée sur ce jeu des 11 questions que je m’y colle, mais comment le lui refuser, elle qui nous enchante par ses Images (tout court), par ses Images du jour, par ses Djinns et même ses Jeans et encore par son Jardin. Si vous ne connaissez pas encore ses blogs, je vous invite à y faire un tour, vous m’en direz des nouvelles.

Je lui dédie cette photo d’un endroit qu’elle reconnaîtra sûrement.


Ancienne gravière dans le canton de Fribourg (décembre 2011)


Le jeu c'est :

  1. Publier les règles
  2. Ecrire 11 choses à propos de soi même
  3. Répondre aux 11 questions puis créer 11 nouvelles questions pour les personnes taguées
  4. Choisir 11 personnes et mettre un lien de leurs blogs sur votre billet
  5. Se rendre sur leurs blogs afin de les avertir qu'elles ont été taguées
  6. Ne faire aucun tag sans prévenir les "taguées"
  7. Obligatoirement (!) taguer 11 personnes 

Je me lance :

11 choses qui me caractérisent


  1. J’ai de la chance
  2. J’ai réalisé un rêve,  celui de vivre en Grèce
  3. J’aime lire
  4. Je sais profiter de tout ce que la vie m’apporte
  5. J’aime les gens, mais j’aime aussi la solitude
  6. Je suis très très douée pour le farniente
  7. J’ai le goût du bonheur
  8. Je refuse la peur
  9. Je suis une fumeuse invétérée
  10. J’ai une chatte à qui j’ai emprunté mon pseudo
  11. Et enfin, je suis grand-mère d’une adorable petite fille


Les 11 réponses aux questions que Gine m’a posées
  1. Au réveil, comment te sens-tu joyeuse, pressée, nonchalante ... ? Joyeuse et…. Nonchalante.
  2. Quel est le déroulement de ta  journée "rêvée" ? Réveil vers les 7h., un thé, plage jusque vers les 10h-10h.30, courses si nécessaire, un mezze, une sieste, un livre ou un film, dîner avec des amis jusqu’à tard dans la nuit.
  3. Quel est ton rapport au monde animal ? A part à ma chatte, je ne m’y intéresse que très peu.
  4. Comment  te sens-tu dans une grande ville ? Comme un poisson dans l’eau… douce.
  5. Comment te sens-tu dans la nature ? Comme un poisson dans l’eau… de mer.
  6. Quelle voyageuse es-tu ? Sans programme, sans itinéraire, au petit bonheur la chance.
  7. Quelle marcheuse es-tu ? Nulle de chez nulle.
  8. Quel genre de musique écoutes-tu le matin ? Angelica Ionatos.
  9. Quelle est ta boisson fétiche ? Le café frappé.
  10. Quelle est la chose qui te fait plaisir, année après année ? Retrouver des amis, de la famille.
  11. En un mot, qu'est-ce que la vie t'a appris ? A être moi-même.


Voici la liste des 11 blogs que j’invite à participer au jeu, 11 blogs choisis au hasard dans la liste de ceux que je suis régulièrement et, certains d'entre eux, que je viens de découvrir :


Et voilà les 11 questions que je leur pose à mon tour :

  1. Quel auteur lis-tu en ce moment ?
  2. Où as-tu passé tes dernières vacances ?
  3. Quelles langues (autres que le français) parles-tu ?
  4. Combien de temps (par jour, par semaine) passes-tu sur ton blog ?
  5. Quel est on plat préféré ?
  6. Un souvenir que tu as gardé de tes premières années d’école ?
  7. Quel rêve aimerais-tu encore réaliser ?
  8. Lève-tôt ou lève-tard ?
  9. Couche-tôt ou couche-tard ?
  10. Comment as-tu choisi le titre de ton blog ?
  11. As-tu un talent particulier ?



Bon courage et sans rancune !


samedi 25 février 2012

Photo de la semaine (9)


Plaisir des yeux, mais pas que...

Nauplie, marché aux poissons


Participent à la "photo de la semaine" : 





Si vous voulez vous joindre à nous et  participer dès la semaine prochaine, il suffit de publier, le samedi, une photo prise - si possible - dans la semaine, d'y ajouter le petit logo et un lien sur mon blog de manière à permettre à vos visiteurs de découvrir les autres participants.  Envoyez-moi un MP pour que je puisse vous ajouter à la liste.


dimanche 19 février 2012

Le bruit de la neige


En parcourant vos blogs et en admirant vos photos d'hiver,  je retrouve la sensations des matins où l'on se réveille avec l'impression que le reste du monde a disparu, tant les bruits de la vie extérieure sont étouffés par la neige. Je me rappelle le chemin que mon père inventait à coups de pèle pour que ma grand-mère puisse rejoindre l'écurie. Le souvenir des glissades en luge sur la colline du parc voisin, après-midi que nous prolongions au risque de nous faire gronder pour notre retard, avant de s'attabler à la cuisine devant un grand bol de chocolat chaud.

Et je reprends la lecture du Bruit de la neige de Gilles Lapouge :

"Je marche dans la neige. Je laisse derrière moi, sur le voile inviolé, la trace de mes pas. Je regarde cette trace. Elle me suit comme un chien fidèle. Si fidèle qu'après un moment je croiserai mes propres empreintes, je me traquerai moi-même. Peut-être, je finirai par me rejoindre. Et, même si je ne me rejoins pas, au moins m'apercevrai-je."

Bien sûr, je pourrai me pousser un peu et rejoindre les montagnes d'Arcadie, qui semblent si proches, de l'autre côté de la baie de Nauplie, mais je ne fais pas trop confiance à mes pneus d'été et je me contente d'admirer la neige depuis une terrasse ensoleillée.


samedi 18 février 2012

Photo de la semaine (8)

Ciel d'hiver


Le Bourdzi à Nauplie - 13 février 2012




Participent à la "photo de la semaine" : 







Si vous voulez vous joindre à nous et  participer dès la semaine prochaine, il suffit de publier, le samedi, une photo prise - si possible - dans la semaine, d'y ajouter le petit logo et un lien sur mon blog de manière à permettre à vos visiteurs de découvrir les autres participants.  Envoyez-moi un MP pour que je puisse vous ajouter à la liste.

vendredi 17 février 2012

Ciels d'hiver

En préparant ma photo de la semaine, je me rends compte que le ciel en hiver est un sujet qui me fascine depuis longtemps. Bien sûr on associe la Grèce avec un grand ciel bleu, mais quoi de plus photogénique qu'un ciel nuageux ?

Palaia Epidavros  (7/10/2010)

Comment ne pas penser à Zeus, qui pour cacher ses amours volages  tirait un nuage entre Ouranos et Gé, afin que du haut de l'Olympe, Hera sa femme, ne puisse le surprendre ?

Le Bourdzi à Nauplie (11/12/2011)

Et comment n'avoir pas une pensée pour les pêcheurs qui bravent le froid et l'humidité et qui ne peuvent se permettre de renoncer à leur travail, à moins du grande tempête ?

Gythio (25/10/2009)

Il y a les jours où le ciel est fermé et l'horizon absent

Koroni (24/10/2009)

ceux où la menace se fait légère

Miloi (15/12/2011)

ceux de grand vent où les nuages ne font que passer

Golfe d'Argolide (13(02/2012)

et ceux qui vous font oublier que l'hiver est pourtant bien là !

Nauplie (11/12/2010)

mardi 14 février 2012

Il y a amour et amour



En ce jour de la St Valentin, une petite recherche linguistique sur l'amour. 

En grec, on distingue η αγάπη (agapi) de l'έροτας (érotas).

"Agapé : c'est l'Amour, mais l'amour offrande, le don de soi et aussi l'amour qui accueille et reçoit. (...) Agapé va au-delà de l'attirance et du désir sexuels, il s'étend à l'amitié, à la fraternité, voire à la parenté mystique. (...) C'est lui qu'on retrouvera, cet agapé devenu au pluriel, agapes, pour désigner chez les premiers chrétiens les repa pris en commun par les fidèles. " nous dit Jacques Lacarrière, toujours dans son "Dictionnaire amoureux de la Grèce"

Fresque d'un banquet dans une tombe des catacombes à Rome


L'érotas quand à lui vient bien sûr du dieu Eros qui "en sa plus belle époque, Eros est un adolescent ailé qu'on voit figuré très souvent sur des vases, volant sur le fond noir du ciel comme en état d'apesanteur. Si Eros est toujours en l'air, c'est qu'il a le pouvoir d'alléger en l'homme ce qui est pesant, d'alléger le coeur de l'aimant et de l'être aimé. (...) Eros, c'est la force qui fait que les choses de meuvent, que les êtres s'émeuvent", nous dit encore Jacques Lacarrière.

Et pour le plaisir et l'émotion, voici un poème de Sappho, adapté en grec moderne par O.Elytis et interprété par Angelica Ionatos et Nena Venetsanou.








Bonne journée à vous tous !

samedi 11 février 2012

Photo de la semaine (7)


Les parasols de la plage de Karathona sont en pause



Participent à la "photo de la semaine" : Céline, ChristineElfiFrançoise,  Françoise, GineIsabelleLes idées heureusesMarie-AngeMartineMiss Lemon,  Oxygène , Stéphanie et Yann.





Si vous voulez y participer envoyez-moi un MP

lundi 6 février 2012

Dimanche nuageux - Συννεφιασμένη κυριακή


Palaia Epidavros

Hier, un dimanche tout gris, bien nuageux, par moment même pluvieux, alors bien sûr l'occasion de réécouter l'une des chansons les plus chantées en Grèce, Synnefiasmeni kyriaki, de l'inoubliable Vasilis Tsitsanis.









dimanche 5 février 2012

Nostalgie


Le "Dictionnaire amoureux de la Grèce" de Jacques Lacarrière est un livre que je lis et relis, piquant ici ou là un article. 



Aujourd'hui, je retiens l'article sur la NOSTALGIE :

"Mais oui, c'est un mot grec, même si nous l'employons sans le savoir ! Nost-algie, l'algie du nostos. Une algie, chacun le sait, c'est une douleur ou une souffrance, de nature physique ou morale. Mais le nostos ? Le nostos est un des mots clés de l'Odyssée, un de ceux qui y reviennent périodiquement et qui signifient le désir du retour. C'est un mot qui n'a pu naître que chez un peuple de marins, de gens passant leur vie loin de chez eux, et qui, un jour, désirent ardemment retrouver leur foyer, leur patrie. Retrouvailles qui ne sont pas toujours faciles, voyez Ulysse ! La nostalgie est donc la douleur éprouvée lorsque l'on veut très fort rentrer chez soi et que cela est difficile ou impossible.
L'Odyssée est, par excellence, le grand poème du nostos, du retour sans cesse retardé, sans cesse différé à Ithaque. C'est pourquoi, chaque fois que je lis ce mot, je ne peux m'empêcher de penser à Ulysse pleurant sur le rivage de l'île de Calypso et suppliant la nymphe de le laisser retourner chez lui. Et chaque fois que je l'entends, ce mot, dans un texte ou dans un poème, je crois entendre aussi sur le sable l'infini gémissement, ressassement d'une mer dont chaque vague dit en mourant :


nostos... nostos... nostos..."

Plage de Koroni (17.10.2010)


Gageons que tous les jeunes Grecs qui s'expatrient à un rythme soutenu depuis ces derniers mois, soit pour poursuivre des études, soit pour trouver du travail, vont eux aussi malheureusement retrouver le sens de ce mot.

samedi 4 février 2012

Photo de la semaine (6)


Une moyen sympathique d'annoncer son arrivée

La sonnette chez une amie


Participent à la "photo de la semaine" : CélineElfiFrançoise,  Françoise, GineIsabelleLes idées heureusesMarie-Ange, MartineMiss Lemon,  Oxygène, SachaStéphanie et Yann.






Si vous voulez vous joindre à nous samedi prochain, envoyez-moi un MP.


vendredi 3 février 2012

Le mimosa de l'amitié

De passage chez une amie, pour y cueillir des oranges amères, (réserves de confitures oblige), je découvre qu'elle a un mimosa dans son jardin. Je n'ai pas résisté à lui en demander quelques branches et du coup, mon coin lecture est tout embelli.




Un grand merci à elle.