dimanche 29 octobre 2017

A comme Anafiotika


S'il y a un endroit où j'aime me balader quand je suis à Athènes, c'est bien le quartier d'Anafiotika, situé sur le flan nord de l'Acropole, juste en-dessus de Plaka.

En fouillant dans mes vieux albums, j'ai retrouvé deux photos prises en 1996 !


Anafiotika (1996)















L'arbre a disparu, mais les chats sont toujours là !

Ce qui donne tout son charme à cet endroit, c'est qu'il forme comme un ilôt de calme dans le brouhaha de la ville et la déferlante de touristes dans Plaka et quand je dis îlot, je pèse mes mots, puisque ceux qui l'ont construit étaient des travailleurs originaires de l'île d'Anafi, pas loin de Santorin. C'est le gouvernement du roi Othon qui les avaient fait venir pour construire, notamment, le palais du roi, l'actuel bâtiment du parlement.

Anafiotika (2011)


On y retrouve donc le style des Cyclades avec ses ruelles étroites et ses volets colorés.

Anafiotika (2017)


Anafiotika (2017)

Ce qui me ravi, c'est l'impression que l'on pourrait se perdre dans le labyrinthe de ces ruelles qu'il ne faut pas hésiter à emprunter, quitte à faire demi-tour si elles ne mènent pas plus loin que la porte d'une cuisine.

Anafiotika (2017)

Certaines n'ont pas changé, seule la végétation a prospéré,

Anafiotika (2017)

Anafiotika (2011)
















d'autres ont été bien rénovées même si l'on trouve encore quelques ruines.


Anafiotika (2017)




Anafiotika (2017)














Ce qui reste immuable ce sont les chats !


Anafiotika (2009)


5 commentaires:

  1. J'aime bien ton décallage chronologique! J'avais trouvé tellement surprenant ce petit quartier si typique dans la mégapole - et je vois qu'il n'a pas changé! Vivement que j'y retourne!

    RépondreSupprimer
  2. Ces ruelle ont un charme intemporel.

    RépondreSupprimer
  3. merci de ce reportage temps passé et aujourd'hui superbe
    cela me rappelle mes souvenirs d'athénes
    à bient^to Gros bisous

    RépondreSupprimer
  4. Un quartier que j'aime beaucoup moi aussi.
    Tu me donnes envie d'aller y faire une balade à nouveau.
    C'est une île à notre porte!

    RépondreSupprimer
  5. Hier comme aujourd'hui beau quartier et pas seulement grâce à ses chats.

    RépondreSupprimer