samedi 31 mars 2012

Photo de la semaine (14)


L'heure de refaire son nid


Nauplie Nafplio
Falaise de la promenade Arvanitia - Karathona


Participent à la "photo de la semaine" : 




Si vous voulez vous joindre à nous et  participer dès la semaine prochaine, il suffit de publier, le samedi, une photo prise - si possible - dans la semaine, d'y ajouter le petit logo et un lien sur mon blog de manière à permettre à vos visiteurs de découvrir les autres participants.  Envoyez-moi un MP pour que je puisse vous ajouter à la liste.


jeudi 29 mars 2012

Festival d'Epidaure 2012, en avant première


Les responsables du Festival d'Épidaure communiquent aujourd'hui, en avant première, les grandes lignes du programme de l'année 2012. Je m'en fais l'écho ici et ne manquerai pas de publier le programme officiel dès sa sortie.

Sophocle : Oedipe Roi
Electre : Représentation basée sur le personnage d'Electre dans l'oeuvre des tragédiens antiques
Aristophane : Quatre comédies transposées dans l'actualité difficile que connaît la Grèce actuellement : Les Nuées, Les Cavaliers, Les Oiseaux et l'Assemblée des femmes
Shakespeare : Henri V
MolièreAmphitryon

Théâtre d'Epidaure

Je vous rappelle que le festival d'Epidaure se déroule en juillet et en août et que les représentations ont lieu les vendredi et samedi soir à 21h. 

dimanche 25 mars 2012

Fête nationale grecque


Pour ce jour de fête nationale, rien de mieux que de ré-écouter le magnifique poème d'Odysseus Elytis, "Belle mais étrange patrie", dont je vous avais déjà présenté l'interprétation d'Angelica Ionatos ici.

Aujourd'hui je choisis celle de George Dalaras, sur une musique de Dimitri Layios.



« Omorphi ke paraxeni patrida ». 1971

Belle mais étrange patrie
 Que celle qui m’a été donnée

Elle jette les filets pour prendre des poissons
 Et c’est des oiseaux qu’elle attrape
 Elle construit des bateaux sur terre
 Et des jardins sur l’eau

Belle mais étrange patrie
 Que celle qui m’a été donnée

Elle baise le sol en pleurant
 et puis elle s’exile
 aux cinq chemins elle s’épuise
 puis toute sa vigueur reprend

Elle menace de prendre une pierre
 Elle renonce aussitôt
 Elle fait mine de la tailler
 Et des miracles naissent

Belle mais étrange patrie
 Que celle qui m’a été donnée

Avec une petite barque
 Elle atteint des océans
 Elle cherche la révolte
 Et s’offre des tyrans

Elle enfante cinq grands hommes
 et puis elle leur brise l’échine
 quand ils ne sont plus
 elle chante leurs louanges

Belle mais étrange patrie…


Traduction : Angelica Ionatos



samedi 24 mars 2012

Photo de la semaine (13)


Rencontre insolite

Sur le bord de la route Nauplie-Epidaure (18.03.2012)


Participent à la "photo de la semaine" : 





Si vous voulez vous joindre à nous et  participer dès la semaine prochaine, il suffit de publier, le samedi, une photo prise - si possible - dans la semaine, d'y ajouter le petit logo et un lien sur mon blog de manière à permettre à vos visiteurs de découvrir les autres participants.  Envoyez-moi un MP pour que je puisse vous ajouter à la liste.



lundi 19 mars 2012

Sus au CAPTCHA


Voilà à peu près la tête que je fais chaque fois que l'on me demande de me justifier : NON, je ne suis pas un robot !


http://www.brainresidue.com/

Tout le plaisir de consulter vos billets et d'y laisser un commentaire est gâté par ces infâmes associations de lettres, à moitié lisibles, qu'on nous oblige à recopier.


Cela n'a pas été aisé de les supprimer pour les visiteurs de mes blogs, et je m'apprêtais à vous donner la marche à suivre, lorsque j'ai découvert que Gine est elle aussi très remontée contre les captcha et qu'elle a déjà mâché tout le travail. 

De grâce, allez faire un tour sur son blog, Djinns et Jeans, et suivez sa méthode infaillible, pour débarrasser vos lecteurs de cette corvée.

Profitez-en pour y découvrir son univers de photos, de jardin et de textes très poétiques. 

Pour ramener un peu de sérénité dans tout cet énervement, je lui dédie la photo de ce pêcheur posant ses filets dans la sérénité du matin.

Nauplie (18.3.2012)

dimanche 18 mars 2012

Eoliennes


Grande effervescence dans le port marchand de Nauplie depuis une dizaine de jours. 


Les pièces d'un mécano géant sont déchargées une à une et entreposées dans un ordre systématique.


On y découvre de drôles de vaisseaux spatiaux


et de longs silos dont on se demande pourquoi ils portent un nom si injurieux !


Rien n'a été oublié, même pas les éléments d'assemblage


Mais les éléments les plus impressionnants sont encore ces planches à voiles pour titans.


Le titre de mon message a déjà vendu la mèche. Ce sont bien sûr des éoliennes, celles que l'on aperçoit de plus en plus sur la crête des montagnes grecques.


samedi 17 mars 2012

Photo de la semaine (12)


Petit tour à la jardinerie


Participent à la "photo de la semaine" : 





Si vous voulez vous joindre à nous et  participer dès la semaine prochaine, il suffit de publier, le samedi, une photo prise - si possible - dans la semaine, d'y ajouter le petit logo et un lien sur mon blog de manière à permettre à vos visiteurs de découvrir les autres participants.  Envoyez-moi un MP pour que je puisse vous ajouter à la liste.

mardi 13 mars 2012

L'olivier

Voilà un certain temps déjà que j'avais envie de vous parler de l'olivier.



S'il y a un arbre qui symbolise la Méditerranée et plus particulièrement la Grèce, c'est bien celui-là. Ne dit-on pas que c'est la déesse Athena, elle-même, qui en fit don aux Athéniens ?


 Poséidon et Athena offrant qui un cheval et qui un olivier
 à Cécrops, 7ème roi légendaire d'Athènes.
Ce dernier préféra l'olivier.


Des fossiles de cet arbre, datant de plus de 60'000 ans, ont été découverts sur l'île de Santorin. On pense cependant que la culture proprement dite n'a débuté que vers 2'800 av. J.-C.  De nombreuses tablettes écrite en Linéaire A (env. 2'000 ans av. J.-C.) parlent non seulement de l'arbre, mais de son fruit et de l'huile qu'on en tire. 


Idéogrammes de l'huile, de l'arbre et de l'olive.


Où que l'on aille, dans le Péloponnèse, le regard rencontre une oliveraie. Je ne me lasse pas des ces paysages.



Je ne suis pas la seule. Voici ce qu'écrivait J. Lacarrière, dans L'Eté grec, à propos de la plaine qui s'étend de Delphes à Itéa :


"Partout, à l'infini, des oliviers massifs, énormes, ventrus ou creusés de fissures profondes, bosselés, tordus, craquelés, éventrés, évoquant de façon saisissante des gnomes monstrueux, la face ricanante et figée d'esprits des bois englués en ces arbres, comme des héros transformés en plantes et immobilisés à mi-chemin de leur métamorphose."




Actuellement, c'est la saison de la taille.




Au printemps, les coquelicots dérouleront pour lui leur tapis rouge.




Au mois de juin, les fleurs vont éclore, et, c'est un comble, je vais développer une allergie qui se traduira par de nombreux éternuements et un peu d'asthme !




Les fruits se formeront tout au long de l'été et arriveront à maturité vers la mi-octobre.





Commencera alors le temps de la récolte, des soirées au pressoir et des premières dégustations.



samedi 10 mars 2012

Photo de la semaine (11)


Les soucis que je préfère

Aria - Nauplie  (9.3.2012)

Participent à la "photo de la semaine" : 





Si vous voulez vous joindre à nous et  participer dès la semaine prochaine, il suffit de publier, le samedi, une photo prise - si possible - dans la semaine, d'y ajouter le petit logo et un lien sur mon blog de manière à permettre à vos visiteurs de découvrir les autres participants.  Envoyez-moi un MP pour que je puisse vous ajouter à la liste.

vendredi 9 mars 2012

Au bonheur des dames ?



Printemps oblige, je suis partie à la recherche d'une nouvelle nappe plastifiée pour la terrasse. Comme je vous l'ai déjà expliquer icice n'est pas simple ! Après être passée au marché, et dans une autre magasin spécialisé dans les articles pour la maison, j'ai trouvé mon bonheur, enfin.... presque, dans celui-ci. 


Du coup j'ai jeté un oeil au reste du magasin. On y trouve de tout, 




mais il faut bien faire attention où on met les pieds




et même parfois, renoncer à passer !




C'est un vrai capharnaüm, mais je vous assure qu'on y trouve de tout, même les fameux "karotsi" chers à Valérie.


samedi 3 mars 2012

Photo de la semaine (10)


Il a encore neigé !

Nauplie :  la digue

Participent à la "photo de la semaine" : 





Si vous voulez vous joindre à nous et  participer dès la semaine prochaine, il suffit de publier, le samedi, une photo prise - si possible - dans la semaine, d'y ajouter le petit logo et un lien sur mon blog de manière à permettre à vos visiteurs de découvrir les autres participants.  Envoyez-moi un MP pour que je puisse vous ajouter à la liste.


vendredi 2 mars 2012

Surprise du matin

Jolie surprise ce matin, non seulement le soleil est revenu, mais la première jonquille a éclos.


jeudi 1 mars 2012

Sur les murs


"Sur les murs" c'est le thème du mois de mars de Défifoto

J'ai donc fait un tour en ville de Nauplie et je me suis bien sûr rendue vers le mur du terrain de football, que la municipalité a mis à la disposition des tagueurs. 



Voilà quelques échantillons de ce qui s'y voit ces jours-ci :


Autant vous dire que ce n'est pas ma tasse de thé (cette expression paraît bien ringarde, à côté de ces débordements adolescents), même si j'ai relevé, ici ou là sur le net, certains graffitis à caractère nettement plus politique, qui, eux, m'ont intéressée.

D'abord celui-ci, que j'emprunte à Dimitris Kalatzis, dont je vous recommande le blog photos.

©Dimitris Kalatzis


Et celui-là qui proclame : Cessez de nous sauver






Et bien sûr, le fameux Loukanikos




Mais ce qui m'énerve au plus haut point, c'est la capacité des suporters de football de se répandre, partout en ville, avec leurs fameux G7 ou Θ7, qui font référence à l'une des "Gate" du stade d'Olympiakos au Pirée.